L'association,

Historique COS

Notre association a un passé qui remonte à la fin de la deuxième guerre mondiale. Durant cette période, les jeunes (nos anciens d’aujourd’hui) des jardins, pour se distraire, se réunissaient d’abord pour un goûter, puis pour un repas et enfin pour de nombreuses activités (chorale, essais de théâtre, conteurs d’histoire…). Sans perspectives précises l’ambiance était toujours très conviviale et chaleureuse.

 

La « Caisse noire » (boîte en bois noire) clouée aux piliers du hangar des serres était alimentée avec la monnaie des uns et des autres et servaient à couvrir les frais.
Malheureusement, un jour la caisse a disparu et vinrent les reproches des gens compétents sur la nécessiter pour manipuler des fonds d’être une association du type loi 1901.

 

Le 23 Septembre 1954, l’Amicale professionnelle et récréative des jardins de la Ville d’Agen voit le jour.
A la fois intéressés et intrigués, d’autres agents rejoignent petit à petit cette nouvelle association.
En 1969, l’association devient « Amicale et groupement d’entraide du personnel municipal de la Ville d’Agen ».
Le 17 Avril 1974, avec 506 adhérents, le territoire de l’association se transforme en « Amicale et groupement d’entraide du personnel des services communaux de l’Agglomération Agenaise ».
En 1977, le projet d’un centre de vacances voit le jour. Ce projet qui est l’aboutissement d’une volonté des dirigeants qui avec l’aide des services techniques de la Ville d’Agen réaliseront la construction.


L’inauguration de la 1ère tranche a eu lieu le 05 Juillet 1980. Mais, les dirigeants n’en reste pas là. En 1982, la poursuite des travaux du centre de vacances de Cadéac est adoptée

.
C’est en Septembre 1984, que l’inauguration du Centre de Vacances tel que nous le connaissons est réalisée.

 

Depuis certains travaux de rénovation sont réalisés petit à petit et la construction d’une maison de fonction pour notre couple de concierge a été faite.
Actuellement, notre association compte 1600 adhérents et depuis le 23 Octobre 1997 s’appelle le Comité des Œuvres Sociales des Fonctionnaires Territoriaux de l’Agglomération Agenaise (plus communément : le « COS »).



HAUT DE PAGE